Historique de l’entreprise

Cushman & Wakefield store front
Cliquez pour agrandir

Cushman & Wakefield a été créée à New York dans l’État de New York le 31 octobre 1917 par deux beaux-frères : J. Clydesdale Cushman et Bernard Wakefield. L’entreprise a commencé par croître aux États-Unis puis s’est étendue mondialement et représente aujourd’hui 243 bureaux répartis dans 60 pays au sein desquels travaillent plus de 14 000 professionnels talentueux qui fournissent des services de qualité à une base de clientèle mondiale diversifiée.

Notre histoire traduit notre engagement au service de nos clients et nos efforts permanents pour évoluer et nous adapter à leurs besoins.

1820

  • Healey & Baker, la future filiale européenne de Cushman & Wakefield, a été créée en 1820 par George Healey qui louait des immeubles sur des terres de la Couronne dans l’est et le nord de Regent’s Park, au moment de la construction de Regent’s Street.

1860

  • La société développe largement ses activités à Londres, en particulier dans le quartier de Bayswater Road, grâce à Alfred, le fils de George, qui devient associé dans l’entreprise.

1910

  • George Henry Baker rejoint l’entreprise Healey. Bernard Wakefield s’installe aux États-Unis en provenance d’Angleterre où il gérait un bureau immobilier depuis l’âge de 21 ans.

1917

  • Cushman & Wakefield est créée sous forme de société à New York par J. Clydesdale Cushman et Bernard Wakefield

1920

  • George Henry Baker devient associé de l’entreprise qui se spécialise dans l’immobilier commercial et se fait connaître sous le nom de Healey & Baker.
  • Les années 30 et les années 40
  • Cushman & Wakefield devient chef de file sur le marché pour l’ensemble des services immobiliers dans la région de New York.

1960

  • Cushman & Wakefield entame une expansion nationale en ouvrant des bureaux dans l’ensemble des États-Unis pour mieux servir ses clients.

1969

  • Le conglomérat de médias RCA Corp. se porte acquéreur de Cushman & Wakefield.

1976

  • RCA Corp. vend sa participation au groupe Rockefeller. En 1989, le groupe Rockefeller renforce la position de l’entreprise sur le marché de l’immobilier commercial lorsque Mitsubishi Estate Co. Ltd., l’une des plus importantes sociétés immobilières au monde, devient son actionnaire majoritaire.

1984

  • Arthur J. Mirante II devient président-directeur général de Cushman & Wakefield.

1990

  • La société s’implante en Europe grâce à l’acquisition de Healey & Baker.

1994

  • C&W établit des partenariats mondiaux avec les principales entreprises de services immobiliers aux États-Unis, en Europe, en Asie, en Amérique du Sud, au Mexique et au Canada.

2001

  • Cushman & Wakefield achète Cushman Realty Corporation (CRC), renforçant ainsi sa présence sur la côte ouest et sud-ouest des États-Unis et permettant le retour des fondateurs de CRC, John C. Cushman III et Louis B. Cushman, dans l’entreprise créée par leur grand-père, J. Clydesdale Cushman, et leur grand-oncle, Bernard Wakefield. John C. Cushman devient président du conseil d’administration et Louis B. Cushman vice-président.

2002

  • Le programme d’alliance Cushman & Wakefield est lancé en vue d’étendre les capacités de services de l’entreprise aux clients des marchés américains sur lesquels elle ne détient pas de bureau en propre.

2005

  • Bruce E. Mosler devient président-directeur général de Cushman & Wakefield.
  • Cushman & Wakefield vend l’édifice MetLife au 200 Park Avenue pour 1,7 milliard de dollars, soit, à cette date, la vente la plus importante pour un immeuble unique de l’histoire de la ville de New York.
  • Cushman & Wakefield se dote d’une filiale en Russie en créant Cushman & Wakefield Stiles & Riabokobylko et d’une filiale au Canada en créant Cushman & Wakefield LePage.

2006

  • Cushman & Wakefield établit son propre bureau en Roumanie, le deuxième marché le plus important d’Europe centrale après la Pologne. Cushman & Wakefield achète Cushman & Wakefield Mexique.

2007

  • L’IFIL (connu aujourd’hui sous le nom d’EXOR), le groupe d’investissement, coté à la bourse en Italie, de la famille Agnelli, l’une des principales familles d’entrepreneurs en Europe, rachète une participation d’environ 70 % dans Cushman & Wakefield dont il devient l’actionnaire majoritaire. La direction et les employés de Cushman & Wakefield détiennent le reste des actions, garantissant ainsi une très forte cohérence au sein de l’entreprise.
  • Cushman & Wakefield acquiert la société de financement et d’investissement immobilier Sonnenblick Goldman, qui intervient comme consultant de premier plan dans le secteur du financement par l’emprunt et sur fonds propres.
  • Cushman & Wakefield se porte acquéreur de Semco, assurant ainsi un contrôle à 100 % de Cushman & Wakefield Amérique du Sud, et de la totalité des actions de Cushman & Wakefield Asie.
  • Cushman & Wakefield acquiert 100 % d’Alston Nock, une société de services immobiliers de Birmingham spécialisée dans le secteur de la vente au détail.
  • Cushman & Wakefield conclut une alliance stratégique avec Property and Portfolio Research (PPR), un fournisseur indépendant de recherches, de stratégies de portefeuille et de services-conseils en gestion des risques en immobilier commercial.
  • Cushman & Wakefield lance Cushman & Wakefield Hospitality Asia et Cushman & Wakefield Capital Asia (CWCA).
  • Cushman & Wakefield est nommé par l’autorité portuaire de New York et du New Jersey agent exclusif pour la location du One World Trade Center.
  • Cushman & Wakefield célèbre son 90e anniversaire.

2008

  • Cushman & Wakefield achète Burnham Real Estate dans l’ouest des États-Unis. Cushman & Wakefield acquiert P&D Real Estate Consultants en Turquie.

2010

  • Glenn Rufrano est nommé président-directeur général.

2011

  • Cushman & Wakefield lance son premier fonds d’investissement en partenariat avec le fonds de pension SWIP, avec pour objectif d’investir à l’échelle européenne dans des biens immobiliers dédiés à la vente de détail en zone urbaine. L’entreprise gère environ 5,5 milliards d’actifs essentiellement en Europe et dans la région Asie-Pacifique.
  • Cushman & Wakefield devient propriétaire à 100 % de Corporate Occupier Solutions (COS), Ltd., qui était auparavant une coentreprise entre Cushman & Wakefield et EC Harris, en vue d’offrir des services immobiliers intégrés de gestion d’installations, de projets, de transactions et d’actifs dans l’ensemble de la région Europe et Moyen-Orient.
  • L’entreprise, qui emploie 14 000 personnes, est dotée de 243 bureaux répartis dans 60 pays.

2013

  • Edward C. Forst nommé président-directeur général.

Rechercher un service

Trouver les services de Immobilier commercial désirés

Aller